Venezia

Sur ce territoire qui ne s’ancre pas plus dans la terre ferme qu’il ne s’abandonne totalement à l’appel du large, lieu d’hésitation entre un impossible retour et un départ toujours différé, l’auteur s’immerge sur la durée et y développe ses thèmes de prédilection : les fissures de l’être et ce qui nous relie aux éléments de la mémoire, dans une esthétique hautement intime et introspective.

Travail au moyen-format argentique, toujours en cours. Prochaine résidence du 24 Novembre au 1er décembre  2016.

[Best_Wordpress_Gallery id= »3″ gal_title= »Venezia »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *